Leadership

Quelle est la différence entre un manager et un gestionnaire ?

Le 26/06/2021
manager

Pour qu’une entreprise fonctionne correctement, elle doit être dirigée par des personnes compétentes et expérimentées. Parmi elles, on doit retrouver le manager et le gestionnaire.

Certains pensent qu’il s’agit de la même fonction, sans doute parce que le mot « gestion » signifie « management » en anglais. Cependant, il s’agit bel et bien de deux fonctions distinctes, qui sont toutes les deux essentielles pour l’avenir de l’entreprise.

C’est quoi un manager ?

Tout d’abord, il est important de savoir que lorsqu’on parle de management, cela place l’humain en priorité. Ainsi, un bon manager est celui qui peut se targuer d’avoir de bonnes capacités relationnelles. Dans l’exécution de ses tâches, il est amené à être en contact permanent avec ses collaborateurs.

De cette manière, il peut s’assurer de leur réel niveau de motivation. Il vérifie également si ceux-ci travaillent effectivement dans le but d’atteindre les objectifs fixés. D’une certaine façon, on peut le comparer au capitaine d’un bateau. Il tient la barre avec assurance pour conduire l’équipage dans la bonne direction, tout en ayant toujours les mots justes pour motiver chacun de ses collaborateurs.

Aussi, le manager doit avoir une expertise technique incontestable, et être l’un des meilleurs dans son domaine. Cependant, il ne doit pas se placer au-dessus des autres pour autant, car une partie de sa mission consiste à tisser des liens avec ses collaborateurs.

Il doit considérer chacun d’entre eux comme une personne unique, afin de mieux comprendre leurs attentes. Pour y parvenir, il doit être en mesure de faire preuve d’empathie afin de s’adapter à différentes personnalités, sans toutefois renier la personne qu’il est au fond de lui.

C’est quoi un gestionnaire ?

Lorsqu’on parle de gestion, ce terme renvoie à l’aspect technique de la direction, sous sa forme la plus pure. Le gestionnaire est donc celui qui est capable de gérer un projet au sein de l’entreprise, et qui dispose de tous les talents nécessaires pour y parvenir. Il doit avoir des compétences en marketing, en comptabilité et dans plusieurs autres domaines, afin de pouvoir réaliser un suivi efficace.

Son rôle est de garder un œil sur tous les principaux aspects de la gestion de l’entreprise, en s’assurant que chaque employé ayant un poste de responsabilité travaille effectivement à l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

Cela ne signifie pas qu’il évite de se mêler aux travailleurs en restant confortablement installé dans son siège, loin de là. Simplement, en tant que gestionnaire, il s’occupe beaucoup plus de l’administration des biens.

Son rôle peut en quelque sorte être comparé à celui d’un roi. Ce dernier est chargé de veiller au bien être de tout son royaume, mais en raison de ses nombreuses attributions et de son planning chargé, il n’a pas souvent l’occasion d’interagir avec ses administrés. Il en est de même pour le gestionnaire dans une entreprise.

Le manager et le gestionnaire, deux postes complémentaires

Si vous vous interrogez pour savoir lequel de ces deux postes peut être supprimé dans une entreprise, sachez qu’il n’y en a aucun. En effet, l’un comme l’autre, le gestionnaire et le manager sont tous les deux des atouts majeurs pour l’entreprise.

Ils utilisent des approches complémentaires, qui aident à créer un environnement parfaitement organisé et propice à l’épanouissement des travailleurs. D’un côté le manager en tant que leader vient galvaniser les troupes, pour les inciter à donner le meilleur de leur potentiel. De l’autre, le gestionnaire s’occupe de surveiller les chiffres avec attention pour éviter que l’entreprise se retrouve dans le rouge.

En résumé, même si le manager et le gestionnaire sont tous les deux des dirigeants au sein de l’entreprise, chacun joue un rôle bien précis en fonction de ses qualités et compétences.

Ansel