Comment refuser une offre d’emploi ?

Cela peut sembler paradoxal, mais pendant que certaines personnes cherchent désespérément un emploi, d’autres se voient contraints de refuser des offres. Plusieurs raisons peuvent expliquer une telle décision, mais le plus important est de savoir comment s’y prendre. Autrement, vous risquez de vous fermer des portes qui pourraient s’avérer être utiles dans le futur. Pour cela, nous vous proposons de découvrir ici la bonne stratégie pour refuser poliment une offre d’emploi.

Dans quels cas faut-il refuser une offre d’emploi ?

Chercher un emploi est une démarche très compliquée et surtout stressante. Entre la rédaction de son CV, la rédaction des lettres de motivation, ou encore les entretiens à passer, c’est un véritable parcours du combattant.

Malheureusement il peut arriver qu’au bout de tout ceci, l’offre ne soit pas celle à laquelle vous vous attendiez. Faut-il renoncer à ses rêves ou à ses aspirations professionnelles pour faire un travail qui ne nous convient pas ? Certains candidats acceptent, en attendant de trouver mieux. D’autres préfèrent continuer à chercher et refuser l’offre pour ne pas perdre de vue leurs objectifs.

Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs raisons qui peuvent expliquer pourquoi un candidat refuse une offre d’emploi. Les plus fréquentes sont les suivantes :

  • La culture ou la politique de l’entreprise ne correspond pas à vos valeurs personnelles
  • La rémunération est inférieure à vos attentes
  • Les conditions de travail ne correspondent pas à vos besoins
  • Un énorme décalage entre vos vraies compétences et les tâches que vous aurez à accomplir
  • Des déplacements professionnels trop longs ou trop fréquents
  • L’absence d’opportunités pour une éventuelle évolution professionnelle
  • Des horaires de travail qui ne correspondent pas à votre situation familiale, etc.
Dans quels cas faut-il refuser une offre d'emploi ?
Source : shutterstock.com

Comment refuser poliment ?

Comme vous avez pu le voir, les raisons susceptibles de vous pousser à refuser une offre d’emploi sont nombreuses. Elles peuvent aussi varier d’une personne à une autre. Le plus important est de bien y réfléchir avant de prendre une décision définitive. Vous devez savoir que si vous refusez un poste, l’employeur ne sera sans doute pas disposé à vous reprendre si vous changez d’avis.

Par conséquent, si vous choisissez de postuler à des offres d’emploi et qu’au final vous n’êtes pas intéressé par l’offre, vous devez être sûr de vous avant d’en informer le recruteur. Lorsque vous serez prêt à le faire, il faudra procéder étape par étape.

La toute première étape est surtout un conseil. Vous devez à tout prix éviter de garder le silence. Il est très mal vu de rester silencieux après avoir reçu une offre d’emploi. Si vous n’êtes pas intéressé, vous devez le faire savoir au recruteur. C’est une marque de respect, mais aussi de professionnalisme.

L’étape suivante consiste à choisir le bon moment pour exprimer votre refus. Il faut éviter de répondre immédiatement après l’offre. Même s’il ne vous a fallu que quelques minutes pour comprendre que vous n’êtes pas intéressé, prenez un peu de recul. Autrement vous donnerez l’impression d’être impulsif, ce qui peut être mal vu dans certains milieux professionnels.

En plus, si vous pensez refuser en espérant une réponse favorable venant d’autres entreprises, mieux vaut attendre les autres offres avant de prendre une décision définitive. Il ne faudrait pas perdre ce qui sera peut-être la seule offre de travail que vous aurez après toutes les demandes envoyées.

La troisième étape pour refuser une offre d’emploi c’est de choisir le meilleur moyen pour le faire. Vous pouvez vous contenter de rédiger un mail poli et courtois pour décliner l’offre avec diplomatie. Vous trouverez d’ailleurs différents modèles qui pourraient vous inspirer en ligne.

Toutefois, certains recruteurs méritent peut-être un peu plus de considération. C’est le cas par exemple lorsque vous avez été retenu pour passer plusieurs entretiens dans l’entreprise.

Comment refuser poliment ?
Source : shutterstock.com

Ensuite, vous devez préparer quoi dire au moment de refuser l’offre. Que ce soit à l’écrit ou à l’oral, vous devez prendre le temps d’expliquer vos raisons et de donner quelques arguments. Surtout, que ces arguments ne soient pas formulés comme des critiques envers l’employeur.

Si par exemple la rémunération vous semble insuffisante, faites savoir que par rapport à vos charges un tel salaire ne pourrait pas vous convenir. Il n’est pas question de laisser entendre que l’employeur paie mal ses salariés, même si vous le pensez.

Pour finir, vous devez toujours penser à remercier le recruteur pour le temps et l’intérêt qu’il vous a accordé. Vous pourrez ainsi garder le contact sur les réseaux sociaux, une stratégie qui pourrait s’avérer être très utile plus tard pour votre carrière.

En résumé, vous avez la possibilité de refuser une offre d’emploi si celle-ci ne correspond pas à vos attentes. Il vous suffit de bien le formuler pour garder de bons contacts avec les recruteurs.