Sylvie Gallois : « ne jamais perdre le lien avec les clients »

La vice-présidente en charge de la stratégie marketing, communication et partenariats de Butagaz nous raconte ses liens avec l’audace. Sylvie Gallois est l’une des 8 membres du COMité EXécutif , à parité, du fournisseur d’énergie.

Sylvie Gallois © Clément Mahoudeau

« On a toujours fait comme ça ».  Une phrase toute faite que vous n’entendrez pas de la part de Sylvie Gallois qui se refuse au statu-quo. Pour la vice-présidente en charge de la stratégie marketing, communication et partenariats de Butagaz, l’audace est « un joli mot qu’il ne faut pas dévoyer ». Elle la convoque lorsqu’il s’agit de « comprendre » et de « concevoir ». Membre du COMEX, elle revient sur ses réunions « où l’audace y’est plus que vécue ». Un COMEX où la parité stricte est de mise : 4 hommes et 4 femmes.  « On se challenge et s’autochallenge » explique-t-elle lors des réunions au sommet. La créativité est de mise dans la manière de travailler « de façon simple et transparente » : « la culture de l’entreprise », ajoute-t-elle.

La maison, Sylvie Gallois la connait bien. Elle débute sa carrière chez Shell puis rejoint une société qui appartenait au groupe en 2005 : Butagaz . Aussi, les valeurs qu’elle a personnellement tendent à se confondre avec « celles de Butagaz ». À l’image de la valeur du client. « Dans des circonstances, comme celles d’aujourd’hui, cela prend tout son sens ». Il s’agit de maintenir la supply chain, les centres de relations client et la qualité de service, considère la vice-présidente. « Il doit y avoir une continuité dans l’attention qui est donnée ».  

L’enthousiasme, elle l’a résolument lorsqu’il s’agit d’évoquer les projets nombreux de Butagaz et les liens que l’entreprise à su tisser notamment sur le terrain du sport. Sylvie Gallois évoque ainsi les partenariats dans la sphère du handball : d’abord avec la fédération puis ensuite avec la ligue féminine. « On suit de très près nos équipes ».  Elle cite, ainsi, la « magnifique finale femmes » à Bercy en décembre 2018 devant 16 000 personnes. « Nous n’avons pas choisi le handball par hasard ». Sylvie Gallois retient : la proximité, l’engagement et la performance. Elle se dit « fière et heureuse » de ce que Butagaz a accompli avec le handball français notamment le naming. La ligue Butagaz Énergie a été, en effet, le premier championnat  féminin en France avec une marque commerciale. Un nom prometteur ! 

Mathilde Aubinaud

© Ligue butagaz Energie

Une réflexion sur “Sylvie Gallois : « ne jamais perdre le lien avec les clients »

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s