Mobilité : le nouveau DG Antoine Lieutaud fixe le Kap du leader français de VTC

Leader français des VTC, Kapten entend devenir le numéro 2 en Europe. Rencontre pour La Saga des Audacieux avec Antoine Lieutaud, qui vient d’être nommé Directeur Général France à 28 ans.

Antoine Lieutaud, DG France de Kapten

« Il ne faut pas avoir peur de demander quand on se sent prêt. » Il a 28 ans et dirige les équipes en charge du marché français de Kapten depuis février dernier. 4 ans après son arrivée, voici Antoine Lieutaud, General Manager France de Kapten. Cet état d’esprit, cette importance d’apprendre, d’oser se mettre en avant et d’être attentif aux autres, Antoine Lieutaud les cultive de longue date. Il débute ses premiers jobs, alors qu’il est collégien. A 12, 13 ans, il vend bannières et visuels sur des sites communautaires. Déjà, la notion de communauté, manifeste chez Kapten, est présente.

 Le collégien d’alors découvre Internet. Un univers qui le passionne tout comme « le contact avec des clients ». Il livre, à 16 ans, des pizzas pendant plusieurs mois. Ces liens avec les clients, il les tisse et les construit. « Être à l’écoute du client est très important ». Pour lui, « la considération du client » est clé. Aussi, il apprend à connaitre le client, ce qui l’anime et ce qui le porte. « La proximité avec celui-ci » se doit d’être aussi présente une fois la course terminée explique celui qui a rejoint le groupe en tant que consultant interne voici quelques années. Il y appréhende alors, d’abord Kapten, de façon opérationnelle en lien direct avec les chauffeurs.  Il a ainsi, au fur et à mesure de ses postes, proposer une nouvelle manière de faire. Ses équipes se font de plus en plus nombreuses. « Cela m’oblige à me réinventer et à créer de l’adhésion » décrypte-t-il. Une réinvention pour son rôle de leader dont il endosse avec un talent certain en ayant notamment pour objet de « transmettre une vision » auprès de ses équipes qu’il souhaite accompagner et faire grandir en recrutant à de nombreux postes. Il apprend en « étant très bien accompagné » précise-t-il.

 Cette attention est d’ailleurs manifeste chez Kapten qui qui veut mettre en avant son côté local dans chacune des villes où l’application se lance. Qu’implique de devoir faire face à un concurrent comme Uber ? D’emblée, Antoine Lieutaud répond : « cela incite à être créatif. Nous devons innover tout le temps ».

Cette innovation se conjugue avec l’audace. Notion déjà présente quand le groupe de VTC s’appelait Chauffeur privé. Choisir d’être en compétition avec un géant mondial mais aussi faire preuve d’agilité et de rapidité autant de défis réussis par Kapten. L’agenda de l’entreprise installée à Levallois-Perret le montre : rebranding en 4 mois, un lancement rapide à Lisbonne puis Genève et Londres il y a quelques semaines.

. Lorsqu’on demande à Antoine Lieutaud ce que vient chercher un client Kapten : les réponses fusent. Ce n’est pas uniquement un trajet. C’est aussi « un prix juste, une sécurité et de la bienveillance dans le contact ». Un contact des plus formateurs.

« J’ai toujours considéré Kapten comme une bibliothèque ». On apprend, on découvre des univers variés en partageant avec les autres. Les autres, comme fil conducteur d’une carrière. Antoine Lieutaud est pleinement Kap de s’affirmer comme un grand leader.

Mathilde Aubinaud

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s