Yannick Nyanga : « Y aller malgré la peur est devenu un moteur »

Que l’on soit un guerrier de l’endurance ou un rugbyman confirmé célébrant sa victoire dans un pub irlandais, les souvenirs liés au rugby sont légion. Communion et réalisation, confiance et dépassement de soi. La discipline noue des liens dans la durée et révèle celui qui s’y réalise. Un sport singulier tant il est marqué intrinsèquement par des valeurs.

Aussi, nous sommes partis à la rencontre de Yannick Nyanga, directeur sportif du Racing 92, club présidé par Jacky Lorenzetti. L’ex international raconte le ballon oval, ses ressorts et ce qui l’anime.

Un jeu, des règles, une mêlée, un terrain où se joue la magie de l’instant. Interview de l’ancien joueur, comptabilisant 46 sélections, autour de l’audace.


Mathilde Aubinaud : Qu’est-ce qui vous anime? 

Yannick Nyanga : Ce qui m’anime c’est l’envie de me sentir meilleur jour après jour. J’ai toujours eu cette de soif d’apprendre et de développement et je veux être un exemple comme j’ai pu en avoir tout au long de mon enfance. Alors je travaille dur pour cela.

  • Comment définissez-vous l’audace?

L’audace pour moi c’est la capacité à faire quelque chose (un projet, une aventure, une relation ou autres) en y mettant tout ce qu’on a, en réfléchissant du mieux que l’on peut pour le/la mener du mieux possible, sans avoir la certitude que tout cela fonctionne. Imaginer que c’est peut-être pas possible, mais le faire quand même…

  • En quoi a-t-elle façonné votre parcours? 

Elle est à la base de mon parcours puisque j’ai mis beaucoup de temps à quitter mon premier club de rugby (Agde). Je ne comprenais pas pourquoi il me fallait évoluer dans un plus grand club. Surtout j’avais peur de l’échec. Une fois que j’ai trouvé le courage de partir et que j’en ai retiré beaucoup de satisfaction, c’est devenu un moteur chez moi de ne plus avoir peur de faire les choses, de prendre des décisions importantes. 

-Vous êtes directeur sportif du Racing 92. Que souhaitez-vous transmettre à vos joueurs en plus de votre expérience? Que voulez-vous qu’il retienne? 

Je souhaite transmettre aux joueurs les valeurs qui m’ont été transmises: 

Le travail, l’humilité, l’abnégation, la solidarité et aussi la discipline et le plaisir.

Je veux qu’ils comprennent que ces valeurs-là sont là bases de beaucoup de choses, et que s’ils les suivent, ils connaîtront beaucoup de succès dans ce qu’ils entreprendront. 

-Qu’est-ce que le rugby vous a-t-il appris de vous? En quoi vous a-t-il permis de dominer la peur? 

Il m’a fait prendre conscience qu’en me donnant les moyens d’y arriver, j’étais capable d’accomplir tout ce que je souhaitais dans la vie. Il faut juste placer le curseur au bon endroit. 

-Existe-il un état d’esprit propre au Racing? 

Effectivement il existe un état d’esprit propre au Racing 92 c’est celui de l’esprit de famille, du travail, de l’ambition et du plaisir à gagner et à être ensemble. 

-La phrase qui vous fait aller de l’avant? 

Fais de ton mieux. 

Propos recueillis par Mathilde Aubinaud

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s