Fabrice Le Saché : « L’Audace Est Indispensable Pour Développer Nos Entreprises »

Fabrice Le Saché : « L’audace est indispensable pour développer nos entreprises »

 Alors que les débats sont légion avec des candidats nombreux pour succéder à Pierre Gattaz avenue Bosquet. Rencontre avec l’entrepreneur Fabrice Le Saché qui propose une candidature collégiale pour diriger le MEDEF. Interview.

Mathilde Aubinaud : Vous vous associez avec Pierre Brajeux et Patrick Matin avec l’objectif de rassembler. Pourquoi? 

Fabrice Le Saché : Le MEDEF doit faire face à plusieurs défis majeurs. La large restriction imposée dans l’élaboration de la « norme sociale » au profit des branches et des entreprises en direct, une certaine remise en cause du paritarisme par le gouvernement et une influence devant intégrer la nouvelle donne politique viennent bouleverser ses missions traditionnelles. Sa représentativité, en forte baisse, nous impose de revoir son modèle pour continuer à être attractif auprès du réseau et des entreprises, et à être légitime vis-à-vis des pouvoirs publics, des élus nationaux et locaux, des administrations, de l’opinion et des différentes parties prenantes. Enfin les entreprises doivent faire face aux mutations telles que la transformation numérique, la transition climatique, les nouveaux modes de travail et les multi statuts, le vieillissement de la population. Elles attendent du MEDEF des positions fortes sur ces différents sujets qui façonnent notre économie pour les années à venir.

Face à l’ampleur des chantiers qui attendent le prochain président du MEDEF il nous a semblé pertinent de proposer une alliance d’expériences, de parcours et d’expertises complémentaires. Le message que nous portons est qu’une équipe à la tête du MEDEF, comme dans nos entreprises, sera un fondement de la transformation que nous envisageons.

 

La France en Croissance.

Pourquoi l’unité et le rassemblement sont-ils attendus par les territoires ? 

Nous avons la conviction que les chefs d’entreprise ne se retrouvent pas dans le duel annoncé entre les deux vice-présidents sortants. Nous considérons qu’il faut construire une alternative crédible et nouvelle dans cette campagne. Notre rassemblement est celui de trois chefs d’entreprise aux profils complémentaires. Nos entreprises sont de tailles différentes, situées à Paris et en régions, et à des degrés de développement variés : PME dans les services pour Pierre Brajeux, ETI dans le commerce et l’industrie pour Patrick Martin, et TPE dans le financement de projets dans mon cas). En nous rassemblant nous envoyons un signal fort de ce qu’est le MEDEF, une maison commune qui représente des entreprises de toute taille, de tout secteur et de toute région de France. La dynamique initiée par ce rassemblement s’ouvre à tous ceux qui souhaitent participer à la transformation du MEDEF.

De quelle manière entendez-vous transformer le MEDEF? 

Nous proposons un MEDEF plus collégial, plus proche des entreprises, plus décentralisé, plus ouvert sur la société, qui réfléchisse de façon plus prospective et qui communique de façon moderne.. Le MEDEF est une magnifique structure qui rassemblent des milliers de bénévoles, un maillage territorial et une expertise sectorielle unique. Il faut valoriser cette force.de l’expertise locale et métier.

Quel nouvel élan voulez-vous transmettre au MEDEF? 

Nous travaillerons de manière prospective afin d’anticiper les défis de notre économie et de susciter le débat public sur le financement de l’économie, sur l’innovation, sur les compétences, sur l’internationalisation, la transition écologique, la robotisation, l’économie de la donnée et l’intelligence artificielle… Pour cela, nous nous appuierons sur des groupes de travail ponctuels réunissant des chefs d’entreprise mais également des personnalités qualifiées de l’extérieur aux profils variés : philosophes, scientifiques, universitaires, membres, représentants d’associations… L’idée sous-jacente est que l’entreprise, qui est le premier lieu de création de richesse, qui finance la protection sociale et qui représente une cellule social fondamental de notre société soit en mesure de valoriser les solutions qu’elle porte pour répondre à l’ensemble des mutations de nos sociétés.

Comment retisser un lien avec les entreprises adhérentes? 

Un trop grand nombre d’entreprises, y compris celles adhérentes, n’interagissent pas avec notre organisation, n’en comprennent pas l’utilité ou, pire, en ont une image négative.  Pour mener à bien cette transformation, il s’agira de nous appuyer fortement sur nos adhérents (les MEDEF régionaux, territoriaux et les fédérations professionnelles) dont le rôle évoluent : rapprochement des branches (renforcées par leur nouvelle capacité à produire de la norme sociale), émergence du fait métropolitain et régional. Dans le même temps, la nécessité de bâtir une « offre de services » pour les entreprises – par exemple de la distribution individualisée d’informations fiscales, sociales et réglementaires – est une évolution majeure à mener pour assurer notre attractivité et donc notre indépendance financière. Il faut que les entreprises disposent d’un retour sur investissement pour leur adhésion au MEDEF tout comme les organisations professionnelles doivent être servies plus intensément. Nous ne pouvons rester cantonné à l’adhésion par militantisme qui n’est plus un moteur suffisant d’adhésion. En étant plus utile, nous pourrons doubler le nombre d’entreprises représentées à la fin des 5 années de mandat.

Quel rôle joue l’audace dans l’entreprise? 

L’audace est une question de survie pour une entreprise. Être audacieux c’est être en mesure de dépasser les idées dominantes pour innover. Et l’innovation est bien souvent la mesure du succès des entreprises. Le MEDEF doit encourager cette capacité d’innovation en s’emparant des sujets techniques, technologiques, réglementaires, sociaux et fiscaux et en s’attachant à ouvrir la voie d’une réflexion et de propositions audacieuses qui aident notre pays à avancer.

 

Publicités

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s