Symphonie Numide, un hymne à la femme et au féminin

Symphonie Numide, un hymne à la femme et au féminin

Retour sur la pièce de théâtre musicale Symphonie Numide qui raconte une femme en associant poésie et mélodie. A voir et à écouter.
Interview de l’auteur et des comédiennes
dans La Saga des Audacieux.

Mathilde Aubinaud : De quelle manière Symphonie Numide est-elle audacieuse? 

Nej Mâa : Symphonie Numide est pudique et impudique. Pudique parce que tout est dit en filigrane et grâce. Tout est teinté de spiritualité et de recueillement. La poésie des textes habille d’un manteau de chasteté, certains textes, je pense à Casbah par exemple. Mais Symphonie Numide est révolutionnaire, audacieuse, impudique, parce qu’elle fracasse ce mur dressé pour cacher la vraie histoire du peuple algérien. Elle dévoile la sensualité de cette femme que l’on veut maniable, alors que sa vérité est rebelle, et sexuelle, et épanouie. Symphonie Numide c’est la femme berbère, arabo andalouse , dominante, non pas comme un homme, mais simplement comme une femme. Une femme sacrée. Symphonie Numide c’est l’histoire du sacré féminin. Et l’histoire révèle que le sacré féminin à toujours fait scandale. Symphonie Numide est un scandale. Mais un beau sourire et des yeux malicieux accompagne, ce gentil fracas, un fracas d’amour et de douleur pardonnée.

FullSizeRender (2)

En quoi est-ce une valeur qui vous porte?

Amina : Ce qui m’a portée dans Symphonie Numide, ce sont surtout les messages forts que font passer l’œuvre. Les questions relatives à la double culture font vraiment écho à ma propre expérience. L’autre thématique centrale de Symphonie Numide qui me touche particulièrement, c’est la question des femmes et du féminin. Le message que portent les textes à ce sujet sont universels et plus que jamais d’actualité.

« Il me semble que les femmes amorcent un début de (re)prise de pouvoir. »

Quelle est la lecture que vous avez de la femme d’aujourd’hui?

Nej Mâa Vaste question, car d’abord il s’agit de définir, quelle femme ? quel type de femme ? de quelle origine ? La femme française ?

Pour moi la femme en France est libre, qu’elle soit de n’importe quelle origine ou religion, elle est libre. Mais elle est aussi soumise. Je m’explique : la femme est libre dans l’espace sociale, elle travaille, elle gagne sa vie, elle s’assume, et cela dans toutes les cultures. Même dans les milieux radicaux la femme a cette liberté. Cependant elle ne doit pas trop effrayer. Elle est libre tant que sa liberté n’entrave pas le confort des hommes.La femme se bat dans les milieux les plus élitistes, les milieux de la finance, de l’art, dès qu’elle brille trop, il faut l’étouffer, et malheureusement le machisme n’a pas fini de faire souffrir les femmes. Je souhaiterais parler de la femme musulmane : Celle- ci est stigmatisée, pour son voile par exemple. Mais il faut comprendre que ce voile c’est sa seule liberté, pour pouvoir vivre normalement et passer inaperçue et gagner sa liberté.

Nous sommes toutes des femmes voilées, toutes, et pour que nous puissions exister et avoir la paix il faut qu’on cache notre lumière. J’ai longtemps été dure vis-à-vis des femmes voilées, mais aujourd’hui je les comprends, cela ne veut pas dire que j’adhère, mais je comprends. Car je vis moi-même en ce moment la situation d’une femme à qui l’on impose de porter un voile, ceci est une métaphore bien entendu.

Assia : Je pense que les femmes ont aujourd’hui une parole plus libre qu’avant. Non pas que l’égalité femmes-hommes soit parfaite -loin de là- mais il me semble que les femmes amorcent un début de (re)prise de pouvoir. Elles se réapproprient leur corps, leur image et leur destin. C’est le cas ici en France mais également dans d’autres pays. Nous le voyons dans l’émergence de femmes politiques à travers le monde entier.  Dans le monde artistique également les femmes se font leur place – enfin! Nous allons bien entendu dans le bon sens mais il reste néanmoins du chemin quant à la mise à mal des violence envers les femmes. Les récents événements nous prouvent qu’il reste du chemin à parcourir et la nécessité de mener une bataille culturelle et idéologique. Et cela ne peut se faire sans faire preuve de sororité mais également de défense du matrimoine comme le fait Nej Mâa.

« Prendre des riques et ne pas avoir peur »

Amélie nous vivons  toujours dans une société où la domination patriarcale est forte et où la misogynie est monnaie courante et ceux sous des formes plus ou moins déguisées. Les formes de patriarcats, qu’elles soient anciennes ou modernes, viennent du désir de dominer la nature, de la contrôler, de la conquérir. Et aujourd’hui encore, l’on viole la nature comme l’on viole les femmes. C’est en cela que la destruction de la Terre-Mère et la haine du principe féminin sont liés ( si vous voulez comprendre davantage, des militant-es comme Vandana Shiva ou Pierre Rhabi l’expliquent très bien). Le nombre de femmes battues, violées, agressées, l’hypersexualisation omniprésente, la violence de la pornographie, ect, nous démontrent malheureusement que l’humanité est en période de guerre, depuis des siècles et des siècles, une guerre contre le féminin et contre la terre nourricière.

La femme d’aujourd’hui a donc de nombreux défis à relever et Kahina est un bon modèle pour les femmes. C’est une guerrière qui n’est pas là pour plaire mais qui décide de son destin et qui va contre les attentes. Elle prend des risques et n’a pas peur. C’est une grande source d’inspiration pour les femmes qui veulent être libres. Et seul les femmes libres peuvent libérer les hommes.

Car les hommes eux ont aussi, on besoin de se libérer. Se libérer des représentations pesantes sur la virilité, se libérer du trône sur lequel la société à tendance à les placer et qui flatte leur égo de façon malsaine. On pourrait en parler des heures et des heures, les exemples ne manquent pas! Le rôle de l’éducation est primordiale, les mères et les pères doivent éduquer les petits garçons et les petites filles avec un esprit de totale équité et de justice entre les deux. Donc pour survivre, l’espèce humaine n’a pas d’autre choix que de réintégrer le féminin dans ses valeurs. Rééquilibrer le féminin et le masculin et ceux dans chaque domaine. Car si on s’intéresse à la lecture de la femme d’aujourd’hui, on doit s’intéresser à la lecture de l’homme d’aujourd’hui. On ne trouvera pas de solutions sans  réfléchir aux relations de genre, aux relations homme/femme qui conditionnent nos existences. La femme et l’homme sont des être humains et spirituels. Leurs différences physiques ne doivent pas être prétexte à une hiérarchisation et une domination de l’un sur l’autre. Ils doivent tout deux se libérer des stéréotypes et des pressions exercés par la société, par la famille, ect.   Ce qu’il faut c’est prendre conscience, voir en profondeur, de façon sociologique pour comprendre la réalité de cette guerre car elle est intimement liés aux autres formes d’oppressions telle que le capitalisme, la destruction de l’environnement, le racisme, etc.

La femme et l’homme d’aujourd’hui doivent prendre conscience des conséquences désastreuses causées par des siècles et des siècles de patriarcat et lutter contre, main dans la main. L’humanité ne survivra que par la coopération, et non par la compétition. Pour les femmes comme pour les hommes, il s’agit de VOLONTÉ, celle de se déconditionner et de se libérer de la peur. Celle de renverser tout un système!

En quoi Voltaire résonne-t-il encore?

Nej Mâa Voltaire est controversé, mais il n’en demeure pas moins que sa pensée parfois incomprise est toujours d’avant-garde, même des siècles plus tard. Cet auteur a compris l’humanité et il sera toujours un avant-gardiste, car l’homme n’a toujours pas compris Voltaire. Et puisque nous n’avons toujours pas compris Voltaire. Voltaire à toute sa place aujourd’hui. Et Symphonie Numide en fait le parrain littéraire de l’œuvre.

Quel rôle joue la poésie?

Nej Mâa La poésie est une façon douce de dire des choses très dures. J’ai souffert en poésie et cela m’a permis de garder une âme d’enfant, à laquelle je tiens. Lorsque j’écris en prose je deviens trop vite adulte et la douleur est plus vive. Alors que mes poèmes m’apaisent et jouent un rôle d’amortisseur.

FullSizeRender (1)

Vos projets pour Symphonie Numide?

Rafla : Symphonie Numide se jouera vraisemblablement à Paris courant 2018 avant d’entamer une tournée dans différents lieux d’ile de France

MARC – remarque du metteur en scène
Faire une pièce à partir de poèmes est à la fois très audacieux  (car il n’existe de façon formelle ni situations, ni trame narrative , ni personnages),  mais en même temps procure un très grand grande liberté de création.

Je me suis donc servi des quelques éléments de narration que j’ai trouvé lors des lectures des poèmes que l’auteure, avait programmées en 2016.

Je les ai organisés en 4 plans narratifs distincts  : l’histoire mythologique, l’histoire de l’auteure, une fable que j’ai recrée à partir des esquisses de personnages présents dans les différents poèmes et enfin le fil narratif de la musique.

Ces 4 plans narratifs s’entremêlent et s’entrechoquent tout en restant distincts. Ainsi l’histoire de l’auteure est dévoilée au spectateur au travers de la voix enregistrée de l’auteure et d’un jeu d’ombre chinoise derrière une toile.

L’histoire mythologique est évoquée dans le programme de la pièce et également par des projections sur un écran au début du spectacle.

J’ai gardé l’esprit du recueil de poèmes en choisissant une mise en scène fait de symboles et d’évocations, où les situations et les personnages sont abordés par petite touche de couleur sans jamais imposer au spectateur une lecture figurative des scènes. Aussi ,soutenu et prolongé  par la musique ce spectacle laisse une très grande part l’imagination.

Si l’on doit résumer le spectacle de Symphonie Numide il fonctionne (toute proportions gardée) un peu comme un opéra dont les poèmes seraient la musique et la scénographie le livret. Pas un livret écrit , mais un livret peint entre impressionnisme et le cubisme puisqu’il donne à voir un même objet sous les 4 angles juxtaposés des différents plans narratifs  « 

 

 

 

Publicités

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s