Florence Karras : « S’adapter mais ne jamais renoncer »

Florence Karras : « S’adapter mais ne jamais renoncer »

 

 

9 jours de raid dans le désert marocain. C’est le défi inspirant que se lancent Florence Karras et Wensi Lin. L’équipage des Gazelles connectées (@GazellesConnect)  nous invite à partager cette aventure hors du commun.

Rencontre pour La Saga des Audacieux avec l’audacieuse Florence Karras (@Flokarras), e-business manager et co-équipière des Gazelles.

« y-a-t-il encore une place pour l’inconnu dans notre société ? »

Tenue FK1
Florence Karras

Mathilde Aubinaud : Fait-on assez face à l’inconnu dans notre société ? 

 Florence Karras : La vraie question que l’on doit se poser est : y-a-t-il encore une place pour l’inconnu dans notre société ? Accepter l’inconnu c’est prendre des risques. Or, notre société est culturellement averse aux risques.

L’inconnu fait peur. L’inconnu et l’imprévu n’ont plus cours. Nos vies sont de plus en plus anticipées, organisées, assistées, saturées.

Et paradoxalement, il n’y a jamais eu autant d’envie d’entreprendre, de changements radicaux de vies professionnelles, de formats de vacances disruptifs, de recherche d’expériences sensationnelles pour sortir de son cadre…

Les individus sont en mal d’inconnu. Notre société est en mal d’inconnu !

 Comment y remédier? 

C’est avant tout une prise de conscience individuelle et collective pour inviter l’inconnu dans nos vies et sortir de nos zones de confort. Apprivoiser ou se ré-approprier l’inconnu. Alfred de Musset écrivait : « Croyez-moi, les enfants n’aiment que l’inconnu ». Et Pablo Picasso de dire « Chaque enfant est un artiste. Le problème c’est de rester un artiste lorsqu’on grandit ». Cherchez l’erreur !

« L’inconnu ouvre des portes nouvelles sur soi et les autres. »

L’innovation, la créativité et le développement personnel sont des quêtes sociétales fortes, révélatrices de la puissance castratrice de notre société. Des marqueurs forts, témoins de la nécessité de redonner un souffle de légèreté et d’aventure à nos vies. L’inconnu ouvre des portes nouvelles sur soi et les autres. « Allons au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau » écrivait Charles Baudelaire. Mais l’inconnu c’est parfois des voies sans issues, des retours-arrières, des contournements qui imposent un rapport au temps et à l’échec différent des codes actuels de notre société. Une révolution culturelle s’annonce !

Avec Wensi, vous participez au Rallye des Gazelles. Comment l’idée est-elle née? 

A la base, des rêves individuels d’aventurières des temps modernes partagés dès notre première rencontre sur le terrain de la transformation digitale et une synchronicité parfaite événements qui ont rendu possible ce projet commun.

Et surtout l’envie de vivre une aventure collective et de la partager. Nous avons donc travaillé un projet global avec une identité visuelle, une ligne éditoriale autour de 3 valeurs fortes et une stratégie de communication sur les réseaux sociaux pour fédérer une tribu d’ambassadeurs autour de nous, les Nomades, et donner envie à des sponsors de nous suivre dans cette aventure.

À quel moment vous vous êtes-vous autorisée à dépasser vos propres freins et les barrières que l’on impose?

« Ce qui est certain, c’est qu’une fois que l’on a appris à naviguer avec l’inconnu, ce qui impose de lâcher prise, l’immensité des possibles agit comme la loi de l’attraction. »

Je ne me suis pas réveillée un matin en me disant allez, aujourd’hui je change tout (sourires) ! J’ai toujours eu cette curiosité et envie de d’aller au-delà… de dépasser les barrières sociales que la vie me réservait alors que je n’étais qu’adolescente, d’explorer régulièrement de nouveaux domaines professionnels ou de tenter des expériences de développement personnel diverses pour mieux me connaître.

Dépasser ses freins c’est bien souvent déconstruire un référentiel social, familial et personnel bien ancré. C’est un cheminement personnel propre à chacun. Ce qui est certain, c’est qu’une fois que l’on a appris à naviguer avec l’inconnu, ce qui impose de lâcher prise, l’immensité des possibles agit comme la loi de l’attraction. On ne peut y résister.

Qu’est-ce qui anime l’équipage des Gazelles connectées? 

« Le leadership et l’audace sont des forces individuelles clés pour conduire ces transformations majeures quelles qu’elles soient »

Notre équipage avait à coeur de mettre en avant 3 valeurs clés qui nous semblent indispensables pour envisager une société plus inclusive : le leadership, l’audace et la solidarité.

Wensi et moi-même, nous sommes rencontrées sur le terrain de la transformation digitale. Un terrain souvent miné de résistances au changement dans lequel il faut apprendre à naviguer pour atteindre son objectif. Nous y avons appris que le leadership et l’audace sont des forces individuelles clés pour conduire ces transformations majeures quelles qu’elles soient. Mais sans la solidarité, puissant catalyseur de la force collective rien n’est possible.

De là est née l’idée du nom de notre équipage, les « Gazelles connectées » et l’envie de faire de notre participation à ce rallye, une aventure collective partagée.

Wensi Lin et Florence Karras

Qu’attendez-vous de ce rallye?

Le Rallye AÏcha des Gazelles est un raid 100% féminin de 9 jours dans le désert marocain. Un concept unique basé sur la navigation à l’ancienne sans aucun appui technologique. Nous aurons pour seuls outils de navigation, une carte, une boussole, le soleil et nous-mêmes ! L’enjeu va être de nous repérer et nous orienter dans un espace dépourvu de tous nos repères habituels et de toute assistance technologique.

Chaque jour, nous devrons décider d’une stratégie de navigation sur un terrain de l’infini des possibles, un terrain inconnu. Hors zone de tout confort, il s’agira de s’adapter mais ne jamais renoncer !

Au-delà d’un challenge individuel, c’est une aventure humaine collective que l’on souhaite vivre avec les autres équipages, notre tribu de Nomades (nos ami-e-s ambassadeurs) et les sponsors qui nous feront confiance.

L’inconnu réservant son lot de surprise, il serait présomptueux de dire aujourd’hui ce que l’on attend de ce rallye si ce n’est pouvoir diffuser à d’autres cette dose d’audace pour vivre ses rêves et sortir de sa zone de confort.

En quoi le courage et l’audace sont des atouts et leviers pour les femmes? 

Les femmes doivent faire preuve de courage et d’audace pour une juste place dans la société car trop d’exemples montrent aujourd’hui qu’on ne nous attend pas ! Il y a encore des étapes à franchir pour une société spontanément inclusive.

L’audace est ce petit grain de folie que l’on a toutes en nous et qu’il faut aller titiller, réveiller, apprivoiser pour qu’elle devienne notre meilleure amie 😉 ! C’est cette dose de courage et parfois d’impertinence qui permet de dépasser nos propres freins et les limites que l’on nous fixe. L’audace et la confiance en soi sont nos compagnons de route pour sortir de notre cadre et voguer vers l’inconnu.

L’aventurier qui vous inspire : 

Je citerai une aventurière d’exception, Anne Quéméré, navigatrice de l’extrême en solitaire que j’ai rencontré récemment. Au-delà de ces odyssées, c’est surtout l’océan qu’elle salue, car « aussi puissante soit notre détermination, aussi inusable soit notre énergie, c’est bien lui et lui seul qui, au final, décide ou non de nous laisser passer ».

J’imagine qu’il en est de même du désert.

 

Propos recueillis par Mathilde Aubinaud

 

Pour participer financièrement  à ce projet 

Retrouvez la page Facebook des Gazelles Connectées 

Publicités

Une réflexion sur “Florence Karras : « S’adapter mais ne jamais renoncer »

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s