Pierre Dejoux : Le leadership : mix de réflexion stratégique et d’action.

Pierre Dejoux : Le leadership : mix de réflexion stratégique et d’action.

Leader mondial des industries des ascenseurs, Otis met l’innovation au cœur de sa stratégie. Rencontre, pour la Saga des Audacieux, avec Pierre Dejoux, Président d’Otis, Business Strategy & Service. 

N10

Mathilde Aubinaud : Vous êtes depuis 25 ans chez Otis  en ayant travaillé à différents postes. Vous avez vécu plusieurs années en Asie. Dans quelle mesure celles-ci vous ont-elles façonnées ?

Pierre Dejoux : J’ai travaillé au niveau stratégique avec les régions. Je me suis rendu compte de la  diversité des cultures, des gens, du business. C’est un marché très porteur.

« Un bon équilibre entre les clients, les équipes et l’actionnaire »

Pierre Dejoux_PortraitHD
Pierre Dejoux

Quelle définition avez-vous du leadership ?

Il s’agit de trouver un bon équilibre entre les clients, les équipes et l’actionnaire avec un chemin pour les  réconcilier tous trois. Cela consiste à voir ses équipes et les écouter, essayer d’anticiper les tendances d’avenir. Le leadership est un mix de réflexion stratégique et d’action.

Il est nécessaire de bien définir les priorités. Cohérence et consistance sont essentielles tout en veillant à se remettre en cause.

Dans quelle temporalité vous inscrivez-vous ?

Dans ce secteur d’activité, la décision de construire des tours et les mises service nécessitent des cycles longs.  Pour les services, il s’agit  de cycles courts.

Comment appréhendez-vous votre clientèle très syncrétique ?

Nous sommes en  contact avec des consommateurs variés. Nous proposons, en effet, des  ascenseurs résidentiels et dans les tours de bureau dans tous les secteurs commerciaux. Nous pouvons traiter avec des clients directs à l’image des hôtels ou des hôpitaux. Pour les  secteurs résidentiels, nos interlocuteurs sont les  représentants des copropriétaires.

De l’innovation

Vous êtes numéro un mondial pour la fabrication, l’installation et la maintenance d’ascenseurs. Comment conserver votre première place?

Il faut innover à la fois dans les produits neufs et les services.  Nous avons un centre de RD sur les immeubles de grande hauteur basée à Shanghai. Nous innovons avec des technologies pour des ascenseurs qui peuvent être autonomes en matière énergétique. Il est important de développer des produits qui économisent de l’énergie puisque l’on  sait que la population urbaine va doubler dans les 20 prochaines années. Nous  développons également des services. Nous sommes capables d’effectuer des dépannages à distance. Nous proposons aussi des services connectés comme  la météo ou  les informations.

OTIS_Eview_rgb

« Nous connectons les technologies. »

Vous repensez l’ascenseur comme un  média qui tisse un lien social…

Nous travaillons, en effet, avec des équipes d’innovation pour repenser l’expérience ascenseur.

Nous avons créé une  innovation lab. Nous connectons de plus en plus l’ascenseur et faisons en sorte qu’il  y ait une expérience continue. En amenant par exemple directement une personne dans sa chambre, en prédéterminant la  température de climatisation, en étant capable de reconnaître la personne. Nous connectons les technologies.

Quelle est la figure qui vous inspire?

Steeve Jobs était un génie du marketing. Un  leader qui a bougé les frontières et les lignes. Il est inspirant en matière de leadership industriel

Que vous évoque l’audace ? Quand faites-vous preuve d’audace ?

La première fois que l’on a créé une innovation lab, c’était de l’audace. Le monde digital invite les entreprises à développer les produits et les services différemment. Créer un esprit start-up, c’est faire preuve d’audace. Nous testons, nous nous lançons.  La démarche « Quick wins » est  de plus en plus développée. Il s’agit de repenser les points d’interaction clients pour améliorer les interactions de façon opérationnelle et avec un contenu digital.

KeyPad_Silver8_adjusted_cmyk

Comment veillez-vous à rester agile ?

Comment bouger plus vite? Retomber sur ses pieds? On sait de plus en plus que pour avancer vite il faut faire ce type d’approche. Nous testons et faisons des workshops. C’est agir différemment par rapport à ce que l’on a l’’habitude de faire.

« Faire en sorte que les salariés soit heureux »

Un conseil à donner ?

Faites en sorte que vos clients soient satisfaits, vos salariés soient heureux, que votre actionnaire sont comblé.

La sentence qui vous porte ?

« Agir en primitif et prévoir en stratège »  René Char

Propos recueillis par Mathilde Aubinaud

Retrouvez le site internet d’Otis

Retrouvez la chaine Youtube France d’Otis

 

Publicités

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s