Emmanuel Durand ou l’audace de se réinventer

Emmanuel Durand ou l’audace de se réinventer

Les bouleversements liés au numérique sont légion ; des évolutions d’usage sont à  repenser avec toujours cette volonté d’intégrer les consommateurs. Emmanuel Durand, Senior Vice-Président Marketing, Data et Innovation de Warner Bros France & Benelux, a publié La Menace fantôme. Rencontre.  

 ED portrait_0016 NB

 » A 18 ans architecte était le métier dont je rêvais. C’est celui qui rêve la ville et la vie en  l’implémentant correctement. » Sensible au geste créatif et au jaillissement artistique, Emmanuel Durand évoluera dans l’univers de la musique au cinéma avec cette approche inspirante. Il est aujourd’hui Senior Vice-Président de Warner Bros en France et au Benelux, en charge du marketing, de la data et de l’innovation.

S’autoriser à vivre pleinement sa vie

« Certaines personnes naissent avec le sens d’un destin à accomplir. Le reste d’entre nous est le jouet des événements. » Alors il se raconte lorsque la mise en danger s’impose à lui.  Il a une prise de conscience lors d’un licenciement. Il est alors directeur marketing. Après quelques mois de chômage, il s’en sort par le haut. Il rejoint L’Oréal pour diriger leur filiale en Suisse, puis ce sera la Warner Bros en France et au Benelux. Pendant sa recherche de poste, il réalise la nécessité de s’autoriser à vivre pleinement sa vie.

La quête du sens

 « Il n’y a rien de pire que la gestion. Si on mise petit on gagne petit. Réussir à se lancer est très libérateur. » Pour lui, la valeur d’un individu n’est pas la somme des succès et des échecs. « Se libérer du besoin de plaire permet de trouver sa vraie identité ». Il loue les artistes, « des héros », qui vivent  avec une mise en danger permanente et cette quête de sens. Pour lui, les entrepreneurs sont très inspirants sur la capacité à se réinventer.

Ne pas avoir peur. Car « le fantôme de la menace est plus grand que la menace elle-même ». La capacité d’innovation est essentielle. « Embrasser le changement plutôt que le nier ». Avec enthousiasme, il évoque les opportunités qui se présentent dans l’Entertainment.

Si jusqu’alors, avec la chronologie médias, la récence était la valeur ultime, les normes se déplacent à l’heure de l’ « hyperchoix ». Le critère est dorénavant la pertinence en proposant un « catalogue à la fois large et pointu ». Emmanuel Durand explique : « c’est une intrusion de nature disruptive qui change la valeur en place ». Dans son essai, La Menace Fantôme, il interroge la révolution numérique à travers le prisme de la culture et le rapport au progrès. Il revient à plusieurs reprises sur le rôle des industries culturelles pour réaffirmer le lien social à travers des initiatives singulières et un déplacement des idées diffusées ainsi que des acteurs en présence.

 

Une prise de pouvoir par le peuple

Une prise de pouvoir par le peuple est au fondement de la révolution numérique. Se dire : qu’est-ce qui a de la valeur pour moi ? L’importance du feed-back donné par la data, l’effet réseau avec un public gagné par la conversation.

Son regard sur l’audace ? «  Elle fait taire l’autocensure qui nous interdit de faire des choses. »

« Trop souvent ce que j’ai perçu comme des montagnes ce sont avérées être des collines. Le chemin s’avère plus doux que ce que l’on imagine ». Emmanuel Durand fort de sa mise en perspective et de sa sensibilité, est décidément l’architecte d’une vie et d’une vision tournée vers l’humain et vers demain.

Mathilde Aubinaud

Emmanuel Durand, La menace fantôme, Presses de Sciences-Po

Publicités

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s