Philippe Juvin, la force tranquille des Républicains

Philippe Juvin,la force tranquille des Républicains 

Philippe Juvin est candidat à la Présidence de la Fédération Les Républicains des Hauts-de-Seine.  Chef des urgences de l’hôpital Georges Pompidou, Député européen Les Républicains, il est Maire de La Garenne-Colombes. Rencontre.

Au cœur de la « fédé 92 » 

Philippe Juvin s’apprête à prendre la présidence de la fédération Les Républicains des Hauts-de-Seine. Fief historique de la Sarkozie, plus grande fédération après celle de Paris, la « fédé 92 » est observée de près par les ténors. S’appuyant sur plus de 12 500 militants encartés, elle constitue un rouage clé pour les cadres Républicains. Tout s’y décide et s’y dessine dans ce bastion de la droite.

Philippe Juvin est un proche de l’ancien Chef de l’Etat, avec qui il avait travaillé lorsque celui-ci était le président du Conseil Général du département.  Le maire de La Garenne-Colombes s’impose comme un personnage clé du département phare de la droite. Il a, jusqu’à présent, toujours été réélu au premier tour à chaque élection dans sa commune. Tous les regards sont tournés vers cette fédération des plus stratégiques.

La guerre de la droite n’a pas lieu 

De l’inédit pour les élections. Pour la première fois, cette année, ce sont les militants, à jour de leur cotisation, qui sont appelés à voter.  La campagne n’a pas été un long fleuve tranquille. Un temps,  Aurélie Taquillain, adjointe à la mairie de Courbevoie, s’est opposée à lui. Celle-ci a finalement retiré sa candidature faute d’un soutien des militants et des cadres du parti. Soutenu par Nicolas Sarkozy, il  fait figure de favori. Il reste, aujourd’hui, un outsider, Eric Justice, représentant de Sens Commun face à lui. Le mot « unité » est scandé par tous. Finies les éternelles disputes de la famille politique.  L’heure est au rassemblement derrière le maire de La Garenne-Colombes. Les luttes fratricides de la droite n’auront pas lieu cette fois-ci.

Vie professionnelle, vie politique 

Apparatchik, Philippe Juvin ? Certainement pas. Il se défend d’être un professionnel de la politique. Il assume et revendique son activité professionnelle qu’il a « toujours eue » en parallèle de ses mandats. S’il devient conseiller municipal à l’âge de 19 ans à La Garenne-Colombes, il a également passé tous les concours hospitaliers pour devenir professeur de médecine. « Je milite pour que beaucoup de gens aient une double activité: professionnelle et politique» explique-t-il. Les activités diverses, se nourrissent, les unes aux autres. Philippe Juvin est maire de La Garenne-Colombes, ville des Hauts-de-Seine, depuis 2001. Un parcours d’excellence.

Philippe Juvin (4)

Une vision de la France 

Façonné par la littérature, il évoque une partie de sa famille, « des professeurs qui rendent grâce aux écrivains et aux poètes ». C’est d’ailleurs, une œuvre littéraire et politique qui lui a donné l’envie de faire de la politique : Les Mémoires du Général de Gaulle. Philippe Juvin défend une vision de la France «  qui ne se renferme pas sur elle, bien au contraire ».

Pour le député européen et porte-parole de la délégation française du Parti Populaire Européen (PPE), « La France est belle quand elle s’ouvre. » L’espace de deux  mois, ses activités professionnelles et celles d’élu sont mises de côté. Il se porte volontaire auprès de l’armée française, en Afghanistan, en 2008 comme médecin militaire. « C’étaitune manière de découvrir ce que La France pouvait apporter. » Près de Kaboul, dans un hôpital de campagne, il soigne les militaires français et les populations civiles blessées.  Il part également en mission à Kiev, au plus fort de la crise politique en Ukraine en 2014, afin d’évaluer les besoins sanitaires et humanitaires mandaté par Martin Schulz alors Président du Parlement européen. Des expériences fondatrices.

Une ténacité sans faille 

Ne jamais se résigner, tenir bon. Il tient ce trait de caractère de son grand-père. De retour de la Grande Guerre celui-ci réalise que l’électricité sera l’une des révolutions du XXème siècle. A 18 ans, il décide de créer une société électrique. 50 ans plus tard, il prend sa retraite.  C’est alors le premier groupe français d’équipement installation électrique. « Il avait de l’audace en matière entrepreneuriale ». Cette ténacité est prégnante chez Philippe Juvin qui entend « prendre une décision et s’y tenir ». D’ailleurs, Arash Derambarsh, élu à Courbevoie, loue « son courage et sa loyauté ».

 Il ne fléchit pas. Ni sur ses positions, ni sur ses idées.  Philippe Juvin se réjouit  « d’avoir un échange avec des contradicteurs ». « Le gaullisme, c’est la capacité de dire non » Une phrase de Jacques Chaban-Delmas, qu’il rencontre alors qu’il a 20 ans, lui reste en mémoire. Pour Philippe Juvin, « un bon politique, est capable de dire non. » Pouvoir dire : « non je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites » est essentiel pour lui. Il faut « une capacité à s’opposer. C’est un trait de caractère politique. »

La dispute intellectuelle 

Bien entendu, il n’est jamais aisé d’aller contre la doxa officielle et les idées dominantes. « Je ne crois pas au consensus mais à la dispute intellectuelle. » « Quand dix personnes qui pensent la même chose se réunissent, elles ne pensent plus. » En prenant appui sur la sentence d’Alain, il entend « recréer du corps intellectuel et de la matière grise en politique ».  Un défi audacieux qui redonnera à la politique ses lettres de noblesse. Philippe Juvin est de ces protagonistes qui s’engagent et combattent. Une force tranquille qui continuera à s’installer dans le paysage des Hauts-de-Seine et pourquoi pas national grâce aux prochaines élections législatives.

Mathilde Aubinaud

Publicités

2 commentaires sur « Philippe Juvin, la force tranquille des Républicains »

  1. Voila un excellent exemple d’engagement fort envers la société fondé sur une connaissance réelle des enjeux du monde du travail. Je vais déménager a la La garenne Colombes !

    J'aime

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s