Hervé Bommelaer « Une poignée de clics ne remplacera jamais une poignée de main »

 

 

 

 

 

Hervé Bommelaer « Une poignée de clics ne remplacera jamais une poignée de main »

2013_HBR-droit

Rencontre avec l’expert du Networking, Hervé Bommelaer, Consultant chez Enjeux & Dirigeants Associés.

Quelle serait votre Présentation Personnelle en 2 Minutes (PP2M) ?

Je suis consultant en outplacement. J’accompagne des cadres dirigeants en transition de carrière. Je me définis comme un accoucheur de projets et un facilitateur de succès. J’ai écrit cinq livres dont Trouver le bon job grâce au réseau, qui est un longseller depuis 10 ans. Je donne environ 30 conférences sur le réseau par an et j’ai créé un outil innovant de recherche d’emploi : la plateforme JobFinder dédiée aux chercheurs d’emploi. Dans mon métier, j’aime être précurseur, novateur et testeur d’idées.

Le réseau implique une proactivité de la part des protagonistes. Quel rôle l’audace y joue-t-elle ?

« Pour faire du réseau, il faut être audacieux. »

Pour faire du réseau, il faut être audacieux, personne ne nous apprend à faire du réseau dans notre  vie scolaire, familiale et même professionnelle au moins au démarrage. On n’est pas formaté à faire du réseau. Pour se lancer dans le réseau, il faut un minimum d’audace. C’est une fois que l’on est initié au réseau, que l’on découvre sa force magique.

Faut-il  un déclic ?

Oui. La plupart du temps, le déclic a lieu lorsque l’on est licencié. C’est à ce moment là que l’on constate que les méthodes traditionnelles de recherche d’emploi ne permettent pas d’accéder au marché caché. Or ces dans ce dernier que se trouve 80% des postes à pourvoir.

Quels sont les autres raisons de faire du réseau ?

On peut être en poste et chercher à progresser, évoluer ou développer une nouvelle expertise. On peut être consultant et devoir  trouver des clients. Dans les deux cas, le réseau facilite et accélère le succès.

L’audace vous porte-t-elle ?

Oui, c’est une valeur forte pour moi. Mais je constate que l’on peut être audacieux pour certaines choses et pas pour d’autres. C’est comme le courage, il est à géométrie variable. Certains sont très audacieux dans leur vie sportive mais  très peu dans leur vie professionnelle, et vice-versa.

Pour détecter des hauts potentiels, quelle est la part d’intuition ?

Je m’appuie beaucoup sur l’intuition même si je sais qu’elle peut me tromper quelques fois. Il y a des signaux faibles que l’esprit capte et que le cerveau n’arrive pas à traduire de façon rationnelle. J’écoute ces signaux faibles et je fais confiance à mon intuition.

Vous  arrive-t-il  d’avoir des intuitions négatives ?

Parfois, j’ai l’intuition que je ne vais pas nécessairement bien fonctionner avec une personne dans le cadre de l’accompagnement professionnel. C’est, en effet, une aventure que l’on vit pendant 6, 12 ou  18 mois. Ceci est uniquement un jugement de valeur sur la relation prévisible et non sur l’individu.

Les manières d’appréhender le networking en France et aux Etats-Unis sont-elles dissemblables ?

Les fondamentaux et les techniques du networking demeurent les mêmes. En revanche, l’état d’esprit change.

Il est connoté…

Oui,  le mot réseau s’inscrit en lien avec la drogue, la prostitution ou encore la mafia. Cela évoque des sociétés secrètes. En revanche, ce terme aux Etats-Unis est très positif : c’est le networking  ou littéralement la toile qui fonctionne. La différence culturelle s’appuie sur l’étymologiemême du mot. Le Français, en général, est méfiant. Le réseau se fait dans la lenteur, dans la rencontre physique. Il  faut ainsi approfondir le lien pour que le réseau fonctionne. En revanche, aux Etats-Unis, le lien tissé  est automatique et plus superficiel.

Percevez-vous des tendances qui émergents, des changements de mentalité ?

« L’émergence des réseaux sociaux a mis en exergue l’art du réseautage.  »

L’émergence des réseaux sociaux a dynamisé et mis en exergue l’art du réseautage. Il y a une véritable accélération. Mais il ne faut pas confondre réseau virtuel et réseau physique. Même si une poignée de clics ne remplacera jamais une poignée de mains, l’émergence de Linkedin est fabuleuse.

Qui a accès au réseau ?

Tout le monde ! Le réseau est  dans la vie quotidienne. Quand vous vous installez dans une nouvelle ville, vous appelez quelqu’un que vous connaissez pour connaître un bon dentiste, un bon ostéopathe. Il faut transposer les mêmes règles dans la vie professionnelle.

Une phrase qui vous porte?

Ce serait davantage une phrase, issue de la littérature américaine, qui caractérise mon discours : « Networking or Not Working ».

Pourquoi les liens faibles ont-ils davantage de force que les liens forts?
Les liens forts (les amis proches, la famille) sont moins nombreux tout d’abord. Ils sont moins nombreux dans votre domaine professionnel. De plus, ces liens forts ont du mal  faire la part entre la vie professionnelle et personnelle.

Quelle lecture avez-vous du réseau ?

« Le réseau est une vraie discipline »

L’entraide entre individus pour que chacun arrive à atteindre son objectif. Je t’aide, tu m’aides. En t’aidant, je développe une posture positive qui va faire que d’autres vont m’aider. On fait du réseau dans le cadre d’objectif. Il faut savoir qui on est, ce qu’on veut faire, ce qu’on cherche. Le réseau est une vraie discipline, une vraie démarche.  La force des liens faibles consiste à rencontrer des personnes de la part d’autres personnes que l’on connaît un peu.

Propos recueillis par Mathilde Aubinaud

Retrouvez plus d’informations sur : http://hervebommelaer.blogspirit.com/  

                                                        Hervé Bommelaer est l’auteur de 5 livres publiés aux Editions Eyrolles

Publicités

5 commentaires sur « Hervé Bommelaer « Une poignée de clics ne remplacera jamais une poignée de main » »

  1. Un soirée un peu tranquille et le plaisir de relire certains articles. Merci encore Mathilde, pour ces témoignages qui nous donnent envie d’être nous aussi audacieux à notre manière!!!

    J'aime

Vous souhaitez réagir? Vos commentaires sont les bienvenus!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s